GPS: 44.11828, 2.311009 ; FRANCE
Facebook : Valorisation Viaduc du Viaur Paul Bodin
email : lesviaducsbodin@orange.fr

Jumelage Tanus-Pingbian : État des projets de coopération décentralisée après la signature de la Convention le 19 mars 2019 à Pingbian.

L'association VVV œuvre pour la valorisation du Viaduc du Viaur, un géant d'acier conçu par l'ingénieur Paul Bodin. Venez découvrir ce splendide pont ferroviaire en dentelle d'acier reliant l'Aveyron et le Tarn

La convention, au delà des manifestations d’amitié et les généralités concernant la fraternité entre les peuples et les liens à créer entre nos collectivités, prévoit que des projets de coopération seront développés autour de quatre thèmes principaux, soit :

  • l’Education et l’agriculture
  • le Tourisme
  • l ‘Economie
  • la Culture

La partie chinoise n’a pas présenté de projet particulier. La partie française a avancé sur les propositions qu’elle avait suggérées – en liaison avec M. Velot, le correspondant francophone de VVV à Kunming. En France, c’est VVV qui assure la coordination avec la mairie de Tanus.

1. Éducation

Un projet est en voie de montage entre une classe du Lycée Jean Jaurès de Carmaux et le lycée de Pingbian. Il visera à améliorer la connaissance mutuelle de nos cultures et portera sur des échanges dans le domaine des mathématiques, de la littérature et de la culture. Une liste de contacts et d’adresses a été fournie aux responsables du Lycée Jean Jaurès . Responsable :
M. Patrick BRU , professeur de mathématiques au lycée J.J. À
Carmaux

En matière d’enseignement agricole, la partie chinoise s’est montrée intéressée par les méthodes des Maisons Familiales et Rurales. Une coopération est à monter dans ce domaine..
Responsable : Mme Solange Espié, ex-directrice de la MFR à Naucelle

2 . Tourisme

Des échanges de visiteurs seront encouragés et accompagnés. Il conviendra que des agences de voyage spécialisées, en France et en Chine, assurent l’organisation de ces voyages. Le voyage en France de M. FU Yangtse ( Guillaume) du 8 au 15 Juillet 2019 est l’occasion de favoriser la multiplication des voyages de la France vers le Yunnan : les voyages organisés par VVV en 2017, 2018 et 2019 ont apporté une bonne publicité au Yunnan et nombre de personnes, pas seulement de notre région, se déclarent intéressés. Il est temps de passer le relais à des professionnels.

M. Fu rencontrera une jeune agence d’Albi qui est partante ( contact Christiane Beq). L’Agence Asia à Toulouse pourrait l’être aussi ( contact Anne Sénémaud). Il serait intéressant d’en trouver une sur Rodez.

De la Chine vers la France.

Fu et M. Velot ont l’intention de monter une structure dédiée à l’organisation de voyages pour de petits groupes spécialement intéressés par le patrimoine, et/ ou le tourisme vert et sportif.

La visite de M. Fu, malheureusement très courte, permettra de lui montrer les principaux sites autour du Viaduc.

Il rencontrera Didier Somen, et les deux Offices du Tourisme de Carmaux et de Naucelle qui pourront lui remettre de la documentation.

3 . Economie

Un voyage d’entrepreneurs et d’artisans du Segala pourrait être organisé à l’occasion d’un salon d’importateurs – ou autre – à Kunming

Responsables : Didier Somen, Marc Reynès, Léo Savy en liaison avec Yvon Velot

4 . Culture

M. Velot va faire parvenir à VVV la superbe exposition sur les deux viaducs de Paul Bodin qu’il a réalisée à l’occasion de la signature du Jumelage . Celle-ci est actuellement exposée à Pingbian et le sera prochainement au musée du Chemin de Fer à Kunming.

VVV se chargera de la faire circuler dans le Tarn et l’Aveyron, et de la présenter en particulier au Congrès prévu à l’automne des partenaires du réseau européen «  patrimoine mondial ».

Par ailleurs, d’autres expositions, en particulier celle réalisée par l’Université des Arts de Kunming sur la ligne du Yunnan, vont circuler en France avec le soutien de VVV

Responsables : Anne Sénémaud, Rolande Azam.

La plaque qui devait être apposée sur le Pont aux Arbalétriers n’a pas été mise en place. Cela peut être une proposition de notre part, à l’occasion d’ un prochain voyage.

Notre délégation a invité la partie chinoise à se rendre en France, mais une visite ne semble pas d’actualité pour des raisons politiques internes à la Chine. La prochaine « réunion annuelle » prévue dans la Convention se fera dans doute par vidéo conférence.

Anne Sénémaud VVV